Catégories
Sciences et Technologies

Pour une silhouette affinée grâce à l’abdominoplastie

Les opérations de chirurgie esthétique sont aussi utiles qu’efficaces. Les praticiens assurent notamment des interventions esthétiques qui permettent de rajeunir, de maigrir, d’enlever des tumeurs, de corriger des malformations et d’autres. Presque toutes les parties corps subissent des actes de chirurgie pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles. L’abdominoplastie figure parmi les interventions chirurgicales les plus pratiquées. Elle permet d’éliminer les imperfections au niveau de l’abdomen. Pratiquée aussi bien chez les hommes que les femmes, l’abdominoplastie nécessite l’intervention d’un chirurgien plasticien que ce soit pour une reconstruction ou dans le cadre d’une chirurgie plastique et esthétique.

En quoi consiste l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie est une opération chirurgicale qui se pratique sur le ventre afin d’enlever les excès de graisse et de peau qui s’accumulent sur la partie inférieure de la sangle abdominale. En effet, les surcharges graisseuses entassées sur le ventre peuvent être occasionnées par un fort amaigrissement, des grossesses multiples ou une sédentarité considérable. Pour cela, l’abdominoplastie  permet de remodeler les muscles pour rependre leur fonction initiale. Quand on parle de la plastie abdominale, il n’est pas seulement question d’un retrait des excédents graisseux. L’abdominoplastie concerne également la modification de diastasis des muscles grands droits en encore le renforcement de la paroi musculaire abdominale.

Pourquoi faire une plastie abdominale ?

Beaucoup de personnes ont recours à l’abdominoplastie pour des raisons esthétiques tandis que d’autres le font pour des causes fonctionnelles. En premier lieu, l’abdominoplastie est la meilleure chirurgie réparatrice pour corriger le ventre abimé par les grossesses ou les variations importantes du poids. Après ces évènements, on peut constater des séquelles majeures au niveau de l’abdomen telles que le relâchement cutané. C’est là que le chirurgien en abdominoplastie entre en jeu pour restructurer la peau endommagée. Si le patient présente un surplus de graisses sans manifester un relâchement de la peau, l’on parle de liposuccion. Si l’abdominoplastie à but esthétique n’est pas remboursé, l’assurance-maladie prend en charge des dégradations sévères de la paroi abdominale, notamment la présence d’un diastasis sévère ou encore d’un tablier abdominal.

Comment se déroule l’intervention chirurgicale ?

Pour réaliser une plastie abdominale, il faut prévoir une hospitalisation car l’opération se fait sous anesthésie générale. Selon les chirurgiens, l’intervention chirurgicale dure en moyenne entre 1h à 2h. D’une manière générale, l’opération se déroule en 4 étapes. La première phase de l’intervention est la lipoaspiration qui consiste à amincir la zone graisseuse. Puis, on réalise le décollement des tissus de la peau de la partie haute de la ceinture abdominale. Le plasticien effectue par la suite la retouche de diastasis puis termine par la dermolipectomie qui est une étape consistant à enlever l’excès de peau et de graisses. La plastie abdominale peut être localisée ou complète et s’achève avec une remise en position normale du nombril. Pour avoir plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site abdominoplastielyon.

Abdominoplastie : quels sont résultats ?

Si beaucoup de personnes sont séduits par la plastie abdominale, c’est pour retrouver l’aspect plat et structuré de l’abdomen. Après l’intervention chirurgicale, le ventre est débarrassé des graisses disgracieuses placées au-dessus ou en dessous de l’ombilic. Par conséquent, l’abdomen est plus plat et offre un meilleur soutien des organes. Toutefois, il est nécessaire de se préparer aux effects post opératoires comme les cicatrices et les douleurs. Ces dernières dépendent grandement de l’importance de la peau à enlever. La longueur de la cicatrice est fixée à l’avance avant l’intervention pour vous permettre d’avoir une idée de l’intervention. Concernant le temps de cicatrisation, il faut attendre 2 à 3 mois environ. D’ailleurs, les cicatrices exigent une surveillance attentive. Au bout de 12 mois, le résultat final peut être concret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *