Catégories
Sciences et Technologies

Eau minérale pure : guide sur sa consommation

Pour être en forme et avoir une santé de fer, il est important de boire en moyenne 1,5 l d’eau par jour. Vous avez un petit penchant pour l’eau minérale pure ? Voici un article qui pourra vous servir de guide sur la consommation de ce type d’eau. Prenez-en de la graine afin de profiter au mieux des bienfaits de cette eau sur votre santé et votre bien-être.

Eau minérale : c’est quoi au juste ?

L’eau est considérée comme un aliment à part entière. De ce fait, elle n’échappe pas à des réglementations qui sont régies de manière stricte par le Code de la santé publique. Ainsi, une eau minérale naturelle est généralement considérée comme une eau qui possède des caractéristiques très spécifiques. En effet, elle doit être saine sur le plan microbiologique, issue d’une source souterraine et surtout être à l’abri de toute sorte de pollution. Une eau minérale pure se distingue principalement de sa teneur originelle et sa composition faite d’oligoéléments et de minéraux. Vous pouvez en savoir plus ici.

Contrairement à l’eau du robinet, l’eau minérale naturelle ne doit en aucun cas avoir subi un traitement chimique. Elle doit en effet être saine dès son origine. En plus de cela, elle se démarque de l’eau de source par ses différents composés minéraux qui sont constants.

Eau potable, l’eau minérale répond favorablement à une réglementation européenne. Très stricte, celle-ci exige que l’eau minérale doive uniquement provenir d’une nappe souterraine, ne doit pas passer par des processus de traitement de désinfection et doit être à l’abri des risques de pollution causée par l’homme.

C’est pourquoi elle fait l’objet de différents contrôles qualité, de manière régulière depuis sa sortie de la source naturelle jusqu’à sa mise en bouteille.

Que contiennent les eaux minérales ?

Elles sont essentiellement composées de minéraux. Il s’agit d’éléments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ce sont des bicarbonates, du sulfate, du potassium, du calcium, du magnésium, du fluor, du silicium, du nitrate et du fluor. La quantité de chacun de ces éléments varie d’une source à une autre.

Les eaux minérales naturelles se distinguent des eaux de source. Les premières sont en effet caractérisées par leur composition en oligo-éléments et en minéraux stables, mais aussi par leur pureté originelle. Par contre, les secondes ne disposent pas d’une composition minérale constante. Bien que toutes ces eaux puissent être consommées par l’homme sans le moindre souci, l’eau de source répond seulement au critère de potabilité. Il n’est pas obligatoire qu’elle ait un effet bénéfique pour la santé de ses consommateurs.

Par ailleurs, il est indiqué que la composition de ce type d’eau en minéraux est stable étant donné que chaque marque d’eau minérale pure correspond à une source. En plus de cela, la teneur en minéraux de celle-ci ne varie pas au fil du temps. C’est ce qui est le plus intéressant pour les individus dont l’état de santé demande un régime alimentaire spécifique. Notez par exemple que les eaux sulfatées ont un pouvoir laxatif, d’autres vont optimiser l’apport en calcium tandis que d’autres qui ont un taux de minéraux assez faible, conviennent parfaitement à la préparation des biberons.

Comment boire de l’eau minérale ?

Même si les eaux minérales sont bonnes pour votre santé, il ne faut tout de même pas en abuser. En effet, comme elles sont riches, les eaux minérales peuvent être bénéfiques si vous avez certaines carences, mais vous limiter à leur consommation ne convient pas à votre bien-être.

Comme pour les aliments, la variété est aussi très importante lorsque vous buvez de l’eau. Tout d’abord, il y a l’eau issue des aliments, puis il y a la boisson proprement dite. Pour ce cas, il vous est fortement recommandé de mélanger la consommation d’eau minérale et d’eau du robinet. Il est aussi important d’alterner les marques de bouteille d’eau minérale, à moins que vous ayez une carence ou une certaine pathologie.

Quand éviter de boire l’eau minérale ?

Dans le cas où vous vous sentez tendu et que votre médecin vous prescrit un régime sans sel, évitez à tout prix de boire de l’eau riche en sodium. Si jamais vous êtes victime de calculs rénaux ou de coliques néphrétiques, ne buvez pas d’eau minérale riche en calcium. Elle favorise vos maux.

Quelles sont les contre indications de la consommation d’eau minérale ?

Comme tout autre produit disposant de propriétés thérapeutiques, le fait de boire des eaux minérales peut avoir une contre-indication. En voici quelques-unes :

– l’abus de fluor entraîne des taches brunes sur l’émail des dents tout en favorisant les maladies osseuses ;

– le silicium peut causer la silicose ;

– le sodium optimise l’hypertension, l’hydropisie et les oedèmes ;

– l’excès de potassium a des effets négatifs sur les contractions cardiaques et le système neuromusculaire ;

– les ions sulfate peuvent inhiber le calcium absorbé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *